Valérie Lam

Grandeurs et misères de la décentralisation de l’intelligence d’affaires
linkedin-icon

Biographie

L’équipe de Valérie Lam a la responsabilité d’établir et d’exécuter la stratégie de gouvernance des données et d’optimiser les processus touchant l’agrégation et l’utilisation de l’information. Elle travaille actuellement à optimiser la circulation des données dans le cycle de l’investissement. Avant de joindre Ivanhoé Cambridge en 2008 en finances où elle a dirigé plusieurs équipes de comptabilité corporative, de consolidation et de transactions en immobilier, Madame Lam a travaillé en audit chez KPMG et comme contrôleuse au sein du Groupe TIRU.

 

Grandeurs et misères de la décentralisation de l’intelligence d’affaires

Panéliste

Il y a encore peu de temps, l’avenir semblait appartenir aux centres d’excellence en analytique, où la production d’intelligence d’affaires était centralisée et contrôlée par une équipe d’élite au service de toute l’organisation. On assiste cependant aujourd’hui à une démocratisation dans ce domaine : on encourage les professionnels à s’approprier, dans les opérations, les outils de compte rendu et à générer eux-mêmes l’intelligence d’affaires de leur secteur. Entre centralisation et décentralisation, quel modèle choisir? Dans quel contexte? Quelles sont les circonstances opportunes et les risques liés aux deux modèles? Y a-t-il un point d’équilibre optimal à atteindre ? S’il y en a un, quel serait-il?